Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

En savoir plus
Projet
01.03.2019

La maison de l'architecte Charleroi

Ancienne polyclinique et maison familiale construite en 1937 par l’architecte Hosdain pour le Docteur Spinoit, le bâtiment de style Art Déco renaît aujourd’hui sous le nom de la Maison de l’architecte. Un concept où le corporatisme est au centre de la maison.

HUB0036

Flashback. Quand le bâtiment est à vendre en 2012, l’architecte Hubert Clausse l’achète sur un coup de cœur, avec cette idée de faire renaître l’ambiance des années folles dans ce joyau du patrimoine carolo. Il est largement inspiré par un bien resté « dans son jus », comme si le temps s’y était arrêté. Le bâtiment se déploie alors autour d’une cour intérieure, en deux ailes de respectivement quatre et trois niveaux, s’ouvrant d’un côté sur la rue Léon Bernus et de l’autre sur le Boulevard Dewandre.

Très vite, l’architecte élabore son concept: concilier habitat et travail dans un cadre prestigieux, pensé dans ses moindres détails. Les espaces ont donc été aménagés pour permettre de conjuguer travail et plaisir, de favoriser les échanges et le bien-être dans une ambiance cossue et ludique.

Nous avons rencontré Thomas Féron, directeur enthousiaste du projet.

Comment avez-vous imaginé l’espace ?

Notre idée est de se sentir ici, comme à la maison ! En plus des bureaux individuels ou collectifs, nous avons imaginé des espaces dédiés spécifiquement au travail collaboratif, à la co-création, à l’amusement, ou encore au développement des relations professionnelles. Avec des zones permettant de s’isoler, de se reposer, favorisant l’introspection et le travail créatif, le tout au sein d' ambiances différentes à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. Vous trouverez ici un restaurant gastronomique (déjà ouvert, l'Ardeqo), un bar, un art-cafétaria, une bibliothèque, des bureaux, des ateliers, une terrasse rooftop avec bar extérieur…

L’espace est-il ouvert à tous ?

Si les espaces ludiques sont ouverts à tous, nous avons choisi de cibler en priorité les bâtisseurs (architectes, créateurs, designer, artisans…) pour notre offre d’espaces professionnels (bureaux, salles de réunion, événements networking…).

... avec l’idée de répondre à certaines préoccupations professionnelles ?

Outre la valorisation d’un patrimoine architectural, le projet de la « Maison de l’Architecte » répond également à diverses préoccupations face au contexte dans lequel les « bâtisseurs » exercent leur métier. L’évolution rapide des réglementations et des responsabilités professionnelles, la disparition progressive de l’artisan au profit de grandes structures, la consommation débridée, le gaspillage de ressources, la course à la technologie, le repli sur soi, l’individualisme,... sont parmi nos sources d’inquiétude. Partant du constat que ces préoccupations sont largement répandues au sein de la profession, la « Maison de l’Architecte » peut s'avérer être une réponse fédératrice qui s’adresse à celles et ceux qui partagent ces valeurs et ces préoccupations communes. Des personnes qui souhaitent mettre leur énergie au profit d’un projet commun porteur de sens.

Comment vit-on ici ?

Les membres de la Maison de l’Architecte peuvent décider librement de collaborer ensemble de façon ponctuelle ou structurelle afin de faciliter ou développer leurs affaires. De plus, les membres, toujours sur base volontaire, peuvent participer à la réflexion, à la promotion du lieu. Et cerise sur le gâteau, nous sommes bien nourris (rires)! Avec le restaurant gastro l'Ardeqo situé au premier étage, on ne peut pas rêver mieux!

L'inauguration de la Maison de l'Architecte est prévue pour le printemps, ainsi que l'ouverture de ses différents espaces (bar, bibliothèque, cafétéria, ...).

HUB0039
HUB0062
HUB0018
HUB0007
HUB0041